Au bout du rouleau

Spider-Man & Hulk : the Gamma Gambit – An original story on toilet paper – 1979

Jim Salicrup & Micheal Higgins / Marie Severin

Couverture : Various Artists (Buscema, Kane …) (Prises de vues de Hulk tirées de Amazing Spider-man # 119/120) – 6 feuilles – Bleu et Blanc

L’histoire :


Peter Parker est la bourre pour une démonstration d’une nouvelle pile atomique à l’université. Bruce Banner se rend lui aussi à cette démonstration car il pense que cela pourrait être la solution contre sa transformation en Hulk.

page2

Alors que le professeur démarre sa présentation, le Leader débarque dans sa dernière invention : le Mechanoid.

page3
« Ker-Ash » : Oh, une onomatopée bretonne !


Il dérobe la pile atomique pour booster la puissance de son robot.

page4


Mais alors qu’il s’apprête à s’attaquer à Peter, Bruce s’interpose et se transforme en Hulk.

page5


Le colosse explose le robot du Leader et la pile détruisant la seule chance qu’il avait de guérir. Le Leader est vite appréhendé par Spider-Man.

page6


La menace écartée, Hulk poursuit sa fuite solitaire. Il a néanmoins gagné l’amitié et la compassion de Spider-Man.

C’est pas vulgaire, c’est Rabelaisien.

Comic book Toilert Paper1

Ah, ben merde alors ! Depuis le temps qu’on dit qu’il impriment des comics sur du PQ, ils l’ont vraiment fait.

En 1979, la toute jeune société « Oh Dawn! » (1977-1993) passe un deal avec Marvel pour produit un comics inédit pour illustrer du papier toilette. Il ne faudra pas moins de 2 scénaristes et  la grande Marie Severin pour accoucher de l’histoire.  Un scénar’ pas chiant qui tient la route en plus. C’est vrai qu’on second degré, c’est un peu à se pisser dessus.

Comic book Toilert Paper

Nul doute que Rabelais , au travers de Gargantua, n’avait jamais pensé à ça dans Les cents et une manières de se torcher le cul.


En plus du premier comics à lire uniquement aux WC, c’est aussi le premier comics que le lecteur peut colorier lui-même.

 

At-Choum !

images
Moins connu, le concept a également été décliné sous forme de mouchoirs en papier toujours par Oh Dawn ! & Marvel en 1979.
De couleur verte, l’histoire semble être un patchwork de vignettes de différents comics avec des dialogues à peine retouchés.

s-l500

montage

Amazing Spider-Man #67 – 119

Qui sait, on a peut-être échapper à des tampons « l’homme absorbant » ou des préservatifs « Mr Fantastic » si Marvel avait poussé un peu plus la gamme de produits.

Sim Theury
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s