L’indicible

Amazing Adventures v4 #1 – 1988

SOLO – Chris Claremont / Micheal Golden / Terry Austin

Amazing Adventures est un one-shot composé de 7 histoires dont les droits sont détenus par leur auteurs.

amazing-adv-cover

Cody n’arrive pas croire qu’ils l’aient aussi facilement mise à terre. Elle ne peut pas croire non plus qu’il soit aussi dur de mourir. Elle git là où on l’a jetée quelques heures plus tôt, parvenant à peine à respirer. Mais dans son agonie, elle sent une lumière se poser sur elle.

amazing-adv-01

amazing-adv-02

Elle pense perdre la raison dans ses derniers instants. Mais l’étrange cavalière qui a lu ses pensées et lui affirme le contraire. Elle se nomme Shavrin et vient la sauver.

amazing-adv-03

Cody se relève par miracle et espère que tout ce qui lui est arrivé n’était qu’un cauchemar.

Ses espoirs se dissipent quand elle voit son corps gisant à terre. Shavrin lui offre la vie et le pouvoir de se venger. Cody accepte quel qu’en soit le prix.

amazing-adv-04

En un instant, une armure identique à celle de Shavrin la couvre entièrement

amazing-adv-05

Cody s’envole avec Mryanthe. Shavrin la regarde partir en espérant qu’elle fera le bon choix, faute de quoi le Dragon mettra fin à sa vie sans douleur.

Cody se dirige vers un bar qu’elle détruit aisément grâce à la puissance de son étrange destrier.

3 hommes s’en échappent mais face au dragon, ils ne peuvent aller bien loin.

amazing-adv-06

Pendant ce temps, Cody entre dans ce qui reste du bâtiment. Un homme lui fait face. Elle le connait, il s’appelle Sam. Il semble à peine surpris de la voir et accepte le sort qu’elle lui réserve. Cody veut savoir pourquoi il a trahi sa confiance. Elle n’attendait rien des racailles qui sont dehors mais elle ne comprend pas comment lui, son ami,  a pu agir de la sorte.

amazing-adv-07

Une dague apparait comme par magie dans sa main, qu’elle plante dans le crane de Sam.

Cette arme psychique le renvoie quelques heures en arrière mais du point de vue de Cody alors qu’elle refuse poliment ses avances dans ce même bar.

amazing-adv-08

Cody préférait que lui et Sam restent amis. Mais alors qu’elle s’apprêtait à partir, les trois frères qui l’interpellait dans le bar l’agressent sur le parking. L’arrivée de Sam lui avait laissé l’espoir qu’il interviendrait pour la sauver.

amazing-adv-09

Incrédule, elle entend Sam se joindre au groupe. L’horreur succède à l’horreur.


Le Flashback s’arrête là. Sam est dévasté et comprend enfin ce qu’il a fait subir à Cody. Le sentiment d’avoir perdu une partie de soi-même, d’être entièrement sans défense, souillée, comme marquée au fer rouge … par sa faute

amazing-adv-10

Sam tente d’expliquer son sentiment de rejet qui l’a mené à son acte horrible. Cody ne peut croire qu’elle s’est trompé à ce point sur son compte. Elle espère qu’il pourra comprendre son erreur et essayer d’en convaincre d’autres.

amazing-adv-11

Avant de partir, elle règle les cas des 3 frères qui la supplient de les épargner. Ils n’ont comme toute réponse que le feu de Mryanthe qui s’abat sur eux.

amazing-adv-12

Les 3 frères disparaissent pour renaitre sous la forme de bébés de sexes féminins. Elle les confie à Sam pour qu’il les élèvent comme leur père en leur évitant le sort qu’elle a subit.

amazing-adv-13

Cody laisse Sam et rejoint Shavren, heureuse du choix qu’elle a fait et de la revanche qu’elle a renoncée à assouvir.

Martyrs

Si Chris Claremont est connu pour la place qu’il donne à ses héroïnes on ne peut pas dire qu’il leur mène une vie facile. Parmi toutes les épreuves qu’il aura pu leur faire subir, le viol physique ou psychique est un traumatisme qui revient assez souvent. Le sujet est peu évident, voire casse-gueule à aborder à fortiori dans des comics destinés à des jeunes adultes.

Le pouvoir d’emprise mentale permet souvent certaines paraboles.

Dans Bizarre Adventures #25 (Claremont/Rodgers – 1981), Misty Knight est séduit puis sans doute droguée par une vampire. A son réveil, elle n’a pas souvenir des événement de la nuit passée et sent confusément qu’on a abusée d’elle. Le contrôle mental à connotation sexuel que peut exercer un vampire se retrouvera dans la confrontation entre Storm et Dracula (X-Men Annual #6 – 1982 – Claremont/Sienkiewick)

bizarreadventures28bizarreadv25

xmicronauts

Dans le même ordre d’idée, on pense également au Shadow King agressant Dani Moonstar dans X-Men/Micronauts #4 (Claremont-Mantlo/Guice – 1984).

C’est toujours le Shadow King qui investit corps et âme, la mutante Karma. Il s’approprie non seulement son esprit mais également son enveloppe physique en la rendant obèse à l’extrême. (New Mutants v1 #34 – 1985)

karma

En 1981, dans Avengers Annual #10 (Claremont/Golden), le scénariste évoque avec moins de détour la manipulation mentale et le viol qu’à subit Ms Marvel dans les évènement d’Avengers #200.

geek_insider_msmarvelsex

Pas convaincu par l’histoire assez tordue et ambigüe du #200 (Ms Marvel se faisant « un peu » manipuler par les machines d’Immortus, pour être « fécondée » par Marcus pour ensuite accoucher … de Marcus lui-même. Les deux « amoureux » quittent ensuite l’équipe vers la dimension de Marcus.)

Claremont met les pieds dans le plat : ce qu’a subi Ms Marvel est un viol auquel personne n’a voulu prêter attention. Aucun de ses compagnons d’armes n’a réagi à son départ précipité et assez peu vraisemblable. (On peut d’ailleurs y voir un tacle de Claremont aux scénaristes pour ce qu’ils ont fait subir à sa création)

avengersannual10

Parfois les faits sont plus clairs comme dans Marada The She-Wolf (Claremont/Bolton -1985) droguée et violée par un démon ou Storm qui échappe de peu à une agression sexuelle dans son enfance. (uncanny X-men #267 Claremont/ Jim Lee -1990)

Parfois encore, il suffit de lire entre les lignes pour comprendre l’allusion : confrontée à son ex-mari, Moira Mc Taggert évoque leurs « adieux »- qui l’ont envoyés à l’hôpital pour une semaine mais l’ont également laissés enceinte. – (Uncanny X-Men #127 Claremont / Byrne – 1979)

uxmen127


couv_12784

Cette histoire sera publiée en France dans la Collection Super-Héros de Comics USA en 1989 : « Pour L’amour de Cléa »

J’avais 15 ans à l’époque et j’ai du la lire des dizaines de fois. De telles choses dans une histoire aux faux airs super-héro/mainstream, c’était véritablement troublant.

Amazing Adventures v4 contient 6 autres histoires. Pour ma part, je ne me souviens pas de les avoir vu passer dans les albums de « Comics USA ». Peut-être à chercher du coté d’USA Magazine.

Sim Theury

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s