X-Men / Cerebus : X-Over

Plus personne ne s’étonne aujourd’hui de voir les personnages de franchises différentes se croiser le temps de quelques épisodes.  Le mouvement est initié par Marvel et DC qui sortent de 1976 à 1982 des rencontres mythiques entre Superman & Spider-Man, Hulk & Batman et les Teen Titans & X-men. Dans la même période, on voit émerger des compagnies indépendantes qui elles aussi jouer la carte des crossovers pour faire connaitre leurs titres et booster les ventes.

cerebusxmen1

Dans ce contexte, l’annonce d’un crossover entre l’un comics indépendants les plus connus et la franchise plus rentable de Marvel fait sensation. Mais comment en est-on arrivé à cette annonce ?

Cerebus c’est quoi ?

Si tout le monde ou presque connait les X-Men, la notoriété de Cerebus ne dépasse pas actuellement un cercle de connaisseurs. Cerebus the Aardvark est une création du scénariste et dessinateur Canadien Dave Sim. L’aardvark ou Oryctérope du Cap est un mammifère qui visuellement s’approche d’un mix entre un fourmilier et un cochon.

Les aventures de Cerebus commencent en 1977. A l’époque le genre « Funny Animals » est repris par les auteurs Underground comme Fritz the Cat, Wonder Wart-Hog, Maus …  pour leur donner un ton adulte qui détonne avec leur look enfantin.

Sim fait de Cerebus une parodie de Conan le barbare en s’inspirant fortement des aventures dessinées par Barry Windsor Smith et également du pitch ‘Howard the Duck’ de Steve Gerber. Mais le comics change lentement de ton, de rythme, le style de Sim s’affirme et Cerebus devient un des comics indépendant les plus aboutis. Fini les histoires one-shot, le titre tend vers une longue saga au point où Dave Sim annonce qu’il mènera son personnage jusqu’au numéro 300 à peine 2 ans après le début du titre !

ad_get_the_whole_story

Mêlant aventures, politique, humour et références comics et pop culture, le titre se hisse parmi les meilleures ventes des comics indés rivalisant avec certains titres des big two.

Le titre se termine en 2004 au fameux #300 après quelques errances mystico-bibliques et controverses, Sim glissant vers une misogynie qu’on pourra difficilement couvrir de 2nd degré.

Si vous voulez en savoir plus, je vous renvoie vers le début d’une suite d’articles chez le blog Bruce Lit : Intro/ Pt1.

 

Pourtant l’oryctérope aurait pu s’arrêter à cause d’un canard

Alors que Cerebus n’en est qu’à une vingtaine de numéros et que Sim a décidé de passer le titre à un rythme mensuel, Bill Mantlo scénariste du Magazine « Howard the Duck » chez Marvel appelle Sim pour lui demander s’il serait tenter de dessiner une page d’essai pour Howard.

1980 howard the duck

htd8

Sim accepte et la page est publiée dans Howard the Duck Magazine # 8 de novembre 1980. Elle est même teasé dans le #7 comme une « audition » pour l’artiste.

htd7

Pour l’anecdote, Sim est tellement peu connu que la planche est créditée à Dave Simms ! (sans doute l’abréviation de Dave Simmons, dessinateur régulier du titre).

Sim décrit la proposition de Marvel comme le serpent tentateur de la bible. Cerebus ne se vendait pas encore exceptionnellement bien et quand on lui a proposé d’écrire une histoire complète, il a failli réduire son travail sur Cerebus au profit du Canard.

Bem 1981

Mais Sim refuse et poursuit son œuvre.

A la même époque, DC tente même de passer un accord pour lui racheter le perso mais sans succès.

 

Haute Société, École pour surdouées et Créatures infernales

Dans les #23-25 (1981), Cerebus blessé est recueilli dans une institution pour jeunes filles tenue par Mme Dufort.

1980 cerebus23a1981 cerebus24a

Cette Dame se révèle être un homme : Le professeur Charles X Claremont.

1981 cerebus24b

Le professeur est un magicien qui cherche à invoquer une bête de l’apocalypse. Il a d’abord constitué une équipe de jeunes hommes alchimistes qui se sont montrés bien trop dissipés pour réussir.

1981 cerebus24c1981 cerebus24d

Il s’est alors tourné vers de jeunes femmes, se travestissant lui-même pour que la situation ne semble pas trop suspecte.

1981 cerebus24e

Sim avait déjà parodié des super-héros comme Batman et Captain America mais cette fois, il mélange un personnage et son scénariste phare de l’époque : Le professeur Charles Xavier et Chris Claremont (avec un zeste de Dr Strange). Il s’agit ici plus d’un hommage humoristique que de la moquerie.

Le clin d’œil est remarqué par Chris Claremont qui lui renvoie la politesse dans Uncanny X-men # 160 de 1982. Il crée un laquais de Belasco nommé S’ym. Sorte oryctérope géant à gilet qui comme Cerebus parle de lui à la 3ème personne.

1982 Xmen160sym 1982-08

Dans le courrier des lecteurs qui suivra, Claremont avouera la filiation.

 

 

1982 cerebus 39 letterpage

Courrier des lecteurs de Cerebus suite à la publication d’X-Men #160

sym and cerebus by sienkiewicz

Cerebus & S’ym – Bill Sienkiewicz

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais …

En 1983, Chris Claremont et Dave Sim sont invités dans une boutique pour des dédicaces. Ils décident de prendre l’avion ensemble pour Prince George.

 

Durant le vol, les deux hommes imaginent une rencontre entre leurs personnages. La plaisanterie se transforme en véritable projet qui est annoncé dans un communiqué de presse de la maison d’édition de Sim : Aadvark-Vanaheim et relayé dans « The Comics Journal » n°84 de septembre 1983.

comicsjournal84

Article de The Comics Journal 84 – Illustration par Dave Sim & Paul Smith

La rencontre est sensée se passer à la fin du run « High Society ». Les X-Men débarqueraient dans l’univers de Cerebus qui tentera de les cacher, Xavier découvrant que Cerebus serait la source de toutes les mutations. Les membres du Hellfire Club doivent aussi apparaitre (ce qui est tout à fait à propos dans le décor Victorien où se déroulent les aventures du cochon de terre). Sim jette les idées de l’histoire sur son cahier de croquis.

 

Claremont et Sim s’occupe du scénario. Chacun s’occupe des dialogues de ses persos. Coté graphique, JR Jr, Paul Smith et Bret Anderson sont prévus pour les X-men. Sim se charge de Cerebus.

 

Cerebus/X-Men serait ainsi le premier crossover entre un comics indépendant et un des plus gros titre Marvel.

 

La hype est forte même si déjà certains regrettent le caractère commercial de l’événement.

1984-02 cerebus_archive_letter_jim_shooter_xmen_1984

Proposition commerciale de Marvel pour le Cross-Over

Cerebus ne perdrait-il pas une partie de son âme et de son intégrité dans ce projet ?

tcj_086_pott_shots

Carl Potts caricaturant Jim Shooter, le patron de Marvel faisant la promotion des X-Men sur le dos de Cerebus. – The Comics Journal #86 (Nov.83)

Enter Wolveroach !

Hasard du calendrier, Cerebus #54 sort le même mois que l’annonce du crossover. En couverture, on retrouve Wolverine ! Puis au #55 et 56 !

 

En fait il s’agit de Wolveroach, Nième avatar d’un personnage récurrent du titre qui change de personnalité régulièrement. (MoonRoach, Captain Roach, …). Cerise sur le gâteau, il se fait posséder par le fantôme de Charles X Claremont

 

Le personnage interagit peu dans les pages des 3 épisodes.

1983 Cerebus_0531983 cerebus_056-08

Mais cette présence en couverture, dans des poses iconiques qui rappellent fortement celles de la mini-série Wolverine, alerte Marvel. Il est généralement convenu que les parodies sont tolérables si elles ne durent pas plus d’un numéro.

Le service juridique de Marvel envoie donc une « Cease and Desist Letter » à Sim pour lui demander de cesser d’utiliser Wolveroach.

wolveroach5

Lettre que Sim postera dans Cerebus #61. La polémique enfle même si en coulisses Shooter propose un arrangement à 1$ pour l’utilisation du personnage pour régler le litige.

 

 

Sim / Marvel : Je t’aime moi non plus.

L’année 1984 se déroule sans qu’on entende plus parler du crossover.

Claremont réutilise S’ym dans la mini-série Magik.

1984 magik2 1984-01

Dave Sim travaille néanmoins avec Marvel dans les Epic Illustrated #26,28 et 30 où il publie de courtes histoires en couleur de la jeunesse de Cerebus (ainsi que dans le #16 pour 2 planches humoristiques -Arnold The Isshurian)

1984 epic28 19841983 epic26 19831985 epic30 1985

Sim est invité au Stand Marvel de la Chicago Comic Con

Cerebus65chicagocon aug84

Paul Smith se fait plaisir en dessinant Cerebus seul ou avec Lockeed

 

Barry Windsor Smith (ami de Sim) glisse des clins d’œil dans Marvel Fanfare #15 en 1985.

 

En 1986, Marvel Fanfare #25 publie une série de Pin-ups par Dave Sim intitulée « Original Sim »

 

 

1986-03 FANFARE_25_19

Dave Sim termine donc sa collaboration avec Marvel en dessinant le personnage d’Howard the Duck. La boucle est bouclée.

Ça et là on continue d’associer Cerebus et les X-Men comme si l’idée d’une rencontre ne voulait pas mourir. (Z-HMen #1-1986 / What the #25-1993)

 

 

Alors que s’est-il passé ?

Déjà dès le début Sim comprend que Shooter n’accepte le Cross-over que pour faire plaisir à Claremont.

Le petit conflit entre Marvel & Sim sur l’utilisation de Wolverine/Wolveroach n’explique pas en soit ce projet mort-né. Lui-même admettait qu’il n’aurait pas apprécié que Marvel fasse une série avec S’ym (d’un autre coté, on remarque que S’ym est toujours utilisé dans le Marvel Universe 40 ans après)

wap_corporate_pyramid

Mais Sim a fréquemment montré de la méfiance envers les grosses maisons d’éditions et a toujours mis un point d’honneur à garder les droits de ses personnages, à rester mettre de son destin quitte à faire dans la posture.

spawn_10_save_us

Spawn # 10 par Dave Sim : Les personnages prisonniers et leurs créateurs impuissants

 

L’idée de n’être qu’une sorte de trophée ajouté au palmarès de Marvel et de s’associer à un système qu’il rejetait à dû peser dans la balance une fois passée l’excitation initiale.

wolveroach4

Sim Theury

https://www.facebook.com/EcoloGeekCuriositesComics/

Tiwitter : @EcoloG3EK

Sources :

Back Issue #118

http://momentofcerebus.blogspot.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s